Générations·SOSA

Les PLANTEGENET de Reynel

Reynel est un petit village de Haute-Marne, connu en son temps pour avoir été le siège d’un comté, puis d’un marquisat érigé en tant que tel par François II, Roi de France éphémère et méconnu, au profit d’une branche de la famille de Croÿ.

Reynel c’est aussi le village où mes ancêtres « patronymiques » ont vécu pendant plus d’un siècle pour mes SOSAS et plus de deux siècles pour les autres.

Les enfants du couple PLANTEGENET-ANDRE

Alors que le noyau familial se situait à Consigny, où sont né tous les enfant du couple Pierre PLANTEGENET et Margueritte ANDRE, cette dernière décède le 4 juin 1719 à l’âge de 53 ans. C’est le dernier acte familial qui sera inscrit dans cette paroisse. Dans les mois qui suivent, Pierre et ses six fils quittent le village pour s’établir quelques kilomètres plus loin, à Reynel. Plus précisément : Edme, Toussaint, François, Jean, Nicolas et Pierre (fils) et Pierre (père) s’installent à la ferme de Meley, à l’écart du village.

reynel_cassini
Emplacement de Reynel et de la Ferme du Meley. Source : Carte de Cassini via Geoportail

Très vite, l’aîné rencontre Claudette DAVID, fille d’un laboureur local. Et après avoir réglé rapidement les détails, les jeunes tourtereaux se marient le 3 août 1723. Voilà qui scelle l’entrée des PLANTEGENET à Reynel. Cette alliance permet également au cadet, Toussaint de rencontrer Catherine DAVID, la sœur de Claudette.

Le 23 janvier 1725, alors qu’il va fêter ses 30 ans dans moins d’un mois, Toussaint se marie avec Catherine, qui elle n’a que 22 ans. Mais le mariage a-t-il réellement été une fête ? En effet, un mois auparavant, Jean PLANTEGENET est décédé à l’âge de 24 ans, le 8 décembre 1724. La même année était déjà morte Catherine PLANTEGENET, première enfant d’Edme. Une année à oublier en somme.

En 1728, un troisième fils, François épouse une native de Reynel en la personne de Marie GERARD. Avant lui son frère Nicolas avait quant à lui pris pour femme une fille du village de Busson.

Enfin, le benjamin Pierre se marie bien plus tard en 1742 avec Jeanne RENAUD, mais bien ailleurs, dans les Vosges, à Fontenoy-le-Château, où il reste après son mariage.

En attendant, la tribu PLANTEGENET s’est bien étoffée, avec 25 enfants nés à Reynel des 4 premiers enfant survivants de ce couple PLANTEGENET-ANDRE. Pierre n’aura pas l’occasion de tous les voir. Il décède le 24 octobre 1739 âgé de 86 ans.

Parmi ces 25 petits-enfants,  plusieurs sont morts en bas-âge (au moins 4 confirmés avant 10 ans).

 

Une descendance ancrée à Reynel

Catherine PLANTEGENET née en 1724 est la première de la famille à être née à Reynel, jusqu’ici j’ai relevé pas moins de 193 naissances entre 1724 et 1925.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s