ChallengeAZ2017·SOSA

#ChallengeAZ : B comme Bernard Achille Nicolas HUGOT

Bernard Achille Nicolas HUGOT est un cas particulier de ma généalogie. D’abord situons-le; il s’agit de mon Sosa 60, mais surtout du grand-père paternel des frères HUGOT morts pour la France durant la première guerre mondiale.

Etalante vue du cirque de la coquille
Etalante vu du cirque de la coquille. By Nikipol (Own work) [CC BY-SA 3.0] via Wikimedia Commons
Cas particulier en effet car il est le premier « enfant naturel » que j’ai rencontré lorsque j’ai commencé à établir mon arbre. Nous sommes donc en janvier 1819 en la commune d’Etalante en Côte d’Or.

L’an Mil huit cent dix neuf Le quatorze Janvier heure de huit du Matin pardevant nous Malbranche Frochot Nicolas Maire, & en cette qualité Officier de L’Etat Civil de la Commune d’Etalante Canton d’Aignay le Duc departement de la Côte d’or, est comparu Louise Diénot Veuve de Jean Hugot, demeurant à Etalante Rue du mont, laquelle nous a déclaré que le jour d’hier, heure de une du matin , en son domicile, Jacquette Hugot sa fille est accouchée d’un enfant naturel du sexe masculin, le quel Enfant elle nous a présenté et auquel elle a donné les prénoms de Achile Bernard Nicolas la quelle déclaration* faite en présence de Monsieur Achile Bernard Malbranche, de Jean Feuillé & de Nicolas Delery, demeureant à Etalante en ayant l’âge Requis par la loi, qui ont signé avec nous le present acte de naissance *en présentation a été renvoy approuvé

Signatures : N Delery / l Dienot / Feuillé / Malbranche / Malbranchefrochot

Sélection_046.png
Signatures sur l’acte de naissance de Bernard. Sources: AD21 Etalante 5 MI 1 R 22 p559/730 Acte n°3

Cet acte nous apprend donc plusieurs choses. Bien sûr que l’enfant est né hors mariage, que le père n’est pas mentionné, et que le père de Jacquette est décédé. Le maire signe cet acte, tout comme la déclarante Louise Diénot. Jean Feuillé est l’instituteur du village et signe quasiment tous les actes du registre en tant que témoin. Pour Nicolas Delery c’est moins systématique, mais il semble être témoin dans de nombreux actes également.

Ce qui me pose dès lors question, c’est la présence d’un troisième témoin, alors que tous les autres actes de naissance n’en comportent que deux, qui plus est ce témoin supplémentaire porte exactement les trois prénoms choisis pour l’enfant. Vous me voyez venir n’est-ce pas ? Serait-il le père de l’enfant qui par acquit de conscience aurait par sa présence reconnu partiellement ses œuvres ? A priori nous ne le saurons jamais, mais il faut admettre que le doute est plus que permis.

La vie des protagonistes après la naissance

En 1818 Jacquette avait déjà 30 ans, toujours pas mariée, sa mère décède en 1820, et elle se trouve donc seule pour élever son jeune fils. Elle se marie finalement en 1823, 4 ans après la naissance de Bernard et aura deux filles avec Jean Porteret.

Bernard Achile Nicolas Malbranche né le 22 Frimaire de l’an V (de Nicolas Malbranche x Marie Sophie Frochot) avait de son côté 21 ans en 1818, un mariage avec une femme plus âgée de 9 ans aurait-il été socialement inacceptable ? Il se marie finalement en 1835, à l’âge de 38 ans.

Quant à Bernard Achile Nicolas HUGOT, il se marie en 1844 avec Jeanne FOURNIER à Salives, mariage dont seront issus plusieurs enfants dont Paul-Auguste HUGOT mon aïeul. Enfin, il décède en 1891 à Léry, toujours en Côte d’Or.

Le mystère reste entier…

Publicités

Une réflexion au sujet de « #ChallengeAZ : B comme Bernard Achille Nicolas HUGOT »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s